Modelisation 3D architecture | MachouPichou | Sous traitance à petit prix

PLANS VEFA EN 3D

Pour vos plans VEFA, confiez-nous la conception de vos images 3D à partir du 99 €

Qu’est-ce que la VEFA ?

La VEFA est à la fois un outil de vente et un moyen de financement qui pourra être utilisé par tout promoteur de programmes immobiliers neufs, quelle que soit la destination des ces programmes immobiliers : qu’ils soient prévus pour un acquéreur en quête d’un logement principal ou pour un acquéreur soucieux de réaliser un investissement immobilier en loi Scellier ou en loi Pinel par exemple.

Très exactement, l’acronyme VEFA signifie Vente en l’Etat Futur d’Achèvement. La VEFA est un contrat, c’est à dire un acte d’achat dont la signature se fera devant notaire, par lequel un client va se porter acquéreur d’un projet immobilier alors que les travaux et la construction de celui-ci ne sont pas encore commencés. Par cet instrument juridique, un acquéreur procèdera à l’achat d’un terrain, d’une maison (ou d’un appartement) ainsi que des espaces à venir au fur et à mesure des étapes des travaux. Dans le langage courant, on emploie le plus souvent l’expression de « vente sur plan ». Lorsqu’un promoteur réalise la vente d’un appartement ou d’une maison avant sa livraison, il s’agit d’une vente en l’état futur d’achèvement. Un solution très encadrée par la loi soumise à des règles très précises, régies par le Code de la construction et de l’habitation.

 Même s’il n’est pas obligatoire, ce contrat de réservation d’un logement est une pratique systématique. Si, en théorie, il ne constitue pas un engagement proprement dit puisque l’acheteur conservera le droit de renoncer à son acte d’achat, en pratique, lorsqu’il reviendra sur son pré-engagement (sauf dans de rares exceptions), le client perdra alors l’intégralité du dépôt de garantie versé pour cet achat.

Procédant ainsi à l’achat d’un bien d’un très grande valeur économique avant même la livraison de celui-ci, et avant même le début des travaux, un promoteur devra avant toute chose pouvoir rassurer ses clients par différents moyens. Par sa notoriété et par sa réputation, par sa solidité économique et financière, par la stabilité de son prix de vente, par son délai de livraison, par la mise en avant des projets déjà réalisés mais aussi, et surtout, par sa capacité à pouvoir faire découvrir un bien alors que celui-ci n’existe encore qu’à l’état papier. Pour cela, il va généralement faire appel aux services de perspectivistes qui se chargeront de la création virtuelle d’images 3D de qualité (photoréalistes) qui permettront aux prospects de se projeter à l’intérieur des pièces de n’importe quelle maison ou de n’importe quel appartement. 

Le principe des simulations photoréalistes est simple. Il s’agit de pouvoir présenter à un client à travers une image virtuelle un projet dont la qui n’existe encore que dans l’imagination de l’architecte. Il pourra s’agir soit d’une image virtuelle inerte soit d’une image virtuelle dynamique telle qu’une vidéo appelée aussi visite virtuelle. 

 

Qu’est qu’un plan 3D ?

Un plan 3D (ou image 3D) permet de s’immerger en trois dimensions de tous les espaces immobiliers. Tant pour l’immobilier qui sera destiné au logement (maison ou appartement) que pour l’immobilier professionnel tels que les bureaux ou les surfaces de stockage. Il s’agit notamment d’un outil très utile grâce auxquel les futurs acquéreurs pourront accéder à une bonne compréhension de la réalité de tout projet immobilier quel qu’il soit. Grâce à cette solution, un futur ou des futurs acquéreurs pourront ainsi, avant même le début des travaux et, par voie de conséquence, bien avant la remise des clés, à Montpellier ou ailleurs (voire, parfois, avant même connaissance de l’emplacement exact d’une construction) se projeter dans toutes les pièces à vivre.

 

Comment créer des perspectives 3D ultra-réalistes ?

Il faut signaler que la réalisation d’images 3D nécessite l’usage  et la maîtrise de 2 familles de logiciels. D’une part les logiciels de modélisation tels que 3DS Max ou SketchUp et, d’autre part, les logiciels de rendus comme Lumion ou V-Ray. Un architecte sera souvent en mesure d’utiliser ces logiciels mais ceux-ci se révèlent très chronophages. Le choix de faire ce type d’images par soi-même se  payera généralement par un important investissement en temps pour, qui plus est, un résultat qui se révèlera généralement inférieur à celui obtenu par les professionnels de la 3D.

Bien sûr, comme pour toute chose,  pour le choix d’un perspectiviste, les meilleurs conseils consistent à vous inciter à demander des devis préalables. Généralement, selon les prix du marché, comptez entre 300 et 800 euros pour une image 3D. Avec les prix low cost de Machou Pichou, comptez le plus souvent entre 99 et 249 € pour une simulation 3D. Par exemple 99 € pour des pièces telles qu’une salle d’eau ou une chambre à coucher et 199 € pour des pièces plus vastes tel qu’une salle de séjour avec cuisine.

 

Les devis ne seront jamais la garantie absolue de trouver le meilleur service au meilleur prix mais, quoi qu’il en soit, plus vous demanderez de devis et plus le taux de probabilité de frapper à la bonne porte sera fort. Une fois choisi le prestataire, on procèdera ensuite à la signature d’un bon de commande. Avant cela, avant cette signature, prenez soin de demander deux choses à cette homme de l’art (ou à cette agence):

  • Des exemples de ses réalisations
  • Ses délais d’achèvement et ses délais de livraison des plans 3D

DEMANDEZ VOTRE DEVIS

Testez sans payer

Aucun acompte sur votre première image

    De quels services avez-vous besoin ?

     

    Décrivez votre besoin

    Saisissez les caractères de l’image dans la zone de texte ci-après   captcha