Modelisation 3D architecture | MachouPichou | Sous traitance à petit prix

Plan immobilier 3D

Confiez-nous la création de vos images 3D immobilières à partir de 99 €

Tout programme immobilier pourra potentiellement avoir besoin de s’appuyer sur un plan  d’architecture et cela quelle que soit sa phase d’avancement. En effet, un projet immobilier pourra nécessiter des plans d’architectures dans les 4 cas suivants. En phase initiale, pour pouvoir présenter un projet soit à un supérieur hiérarchique soit à un client.  En phase administrative, pour pouvoir être présenté devant un organisme de services publics et afin d’obtenir une autorisation de construction. En phase de  travaux pour pouvoir communiquer vers tous les corps de métier qui devront intervenir sur le chantier et participer à la construction. Et, enfin, en phase de commercialisation lorsque, par exemple, des promoteurs auront besoin de perspectives 3D ultra-réalistes destinées à présenter en image les biens à la vente (Tant pour la vente d’une villa ou que celle d’un appartement).

Quels plans immobiliers nécessaires en phase initiale ?

Au début d’une envie de construction, un cabinet d’architectes sera amené à réaliser des plans afin, d’une part, de valider la faisabilité de l’idée et, d’autre part, à pouvoir présenter cette idée à ses clients. Pour convaincre un client, on pourra lui présenter des visuels en deux dimensions mais, pour mettre toutes les chances de son côté, il sera toujours  préférable de disposer de visuels 3D. C’est-à-dire d’une modélisation réaliste réalisée à partir de logiciels spécialisées et permettant de se projeter plus facilement avec l’aide de la réalité virtuelle .

Quels plans immobiliers nécessaires pour les permis de construire ?

Après la validation d’un projet, après obtention de l’accord pour lancer dans la conception, un architecte devra déposer ses dossiers en mairie pour l’obtention du permis de construire. Pour une mise en perspective et une bonne visualisation des projets, il sera souvent demandé par les autorités administratives des insertions sur photo réalisées sur la base d’un plan 3D.  Ce type d’image sera demandé tant pour des projets de particuliers (pour une maison par exemple) que pour des ouvrages professionnels. On pourra également avoir besoin de plan 3D dans le cadre de travaux de rénovation. Les mairies apprécieront toujours les perspectives un peu élargies permettant de situer les ouvrages dans leur contexte.

Quels plans immobiliers nécessaires pour les travaux ?

En phase de chantier, les plans les plus utilisés seront en 2D. Il s’agira de documents à vocation exclusivement technique permettant à tous les intervenants (maçons, plombiers, électriciens, carreleurs, couvreurs…) de  réaliser leurs travaux.

Quels plans nécessaires pour la commercialisation ?

En phase de commercialisation l’objectif essentiel sera double: séduire et convaincre les clients. Ainsi, pour répondre à ce besoin, seules les vues 3D ultra réalistes seront appropriées. Il s’agira en effet pour marchands de bien, les agents ou les promoteurs de disposer du plus d’information possible en soutien de leur argumentaire. Et, pour cela, quoi de mieux que de recourir au service de perspectives 3D? Des images virtuelles qui pourront soit présenter des vues extérieures des bâtiments, soit des vues intérieures avec tout un travail de décoration et d’aménagement qui aideront les clients à se projeter dans leur futur résidence, dans leur futur logement ou dans leur futur espace de travail. Pour une vision globale permettant soit de visualiser un bâtiment, ou un groupe de bâtiment, au milieu de son voisinage, soit de visualiser la distribution des espaces intérieurs, on pourra aussi utiliser le principe de l’axonométrie. Une axonométrie est une image 3D visualisée depuis le ciel qui favorisera la lecture des axes de circulation soit entre les pièces d’un espace intérieur soit entre les blocs d’un ensemble de plusieurs édifices. Bref, pour la vente d’une maison, d’un appartement ou d’un bâtiment tertiaire, rien ne sera jamais plus efficace de de disposer de représentations ultra réalistes en réalité virtuelle. Dans le cadre de vente à distance ces visuels pourront même parfois remplacer un visite et faciliter les opérations lointaines de futurs acquéreurs dans l’impossibilité de se déplacer.

Comment réaliser ces perspectives 3D ?

Les professionnels de l’immobilier tels que, par exemple, un architecte ou un spécialiste de la décoration, seront souvent capables de réaliser ces visuels eux même sans faire appel à un service extérieur. En revanche, il faut savoir que la création d’images 3D vraiment réussies sera souvent très chronophage. Pour un homme de l’art, expert dans le maniement de ce genre de logiciels (comme un graphiste ou un infographiste freelance spécialisé dans les images d’architecture) il faudra compter environ une journée de travail complète (et parfois un peu plus) pour la réalisation d’une maison et, à peu près autant de temps pour la vue intérieur du séjour-cuisine d’une maison, d’un appartement, ou de l’open-space d’un espace de bureaux. Mais, pour un non professionnel, il faudra souvent plus de temps pour l’obtention d’un rendu moins satisfaisant. En effet, la maîtrise des rendus de matières et de lumière est très complexe. Avant de se lancer seul dans ce type  de création 3D il sera sûrement préférable de  demander un devis à un ou plusieurs perspectivistes en freelance et de mettre dans la balance d’un côté le prix payé et, de l’autre, le temps et la fatigue économisés. Certains architectes travaillent encore avec le papier et le crayon et seront capables de produire un très joli dessin pour chaque cadrage. Mais , cela dit, malgré le charme de ce type de croquis et dessin, ces outils ne sont plus vraiment dans la tendance du moment. Étant donnée l’efficacité désormais atteinte par ces logiciels 3D, le principe du dessin est tombé un peu en désuétude. Cela dit, le dessin reste un outil complémentaire qui sera encore souvent apprécié.

Les outils de conception virtuels (souvent disponibles en ligne sous licence) possèdent généralement des prix assez coûteux mais n’hésitez pas à rendre visite à certains d’entre-eux pour découvrir ce qui est proposé.

Le plus difficile consistera toujours en la réalisation d’une vidéo, c’est-à-dire d’une visite virtuelle. Non seulement les visites virtuelles au format vidéo seront complexes à réaliser mais, surtout, elles nécessitent de très long traitement machine. Le mieux, pour ce type de maquette, sera passer par le service de fermes de rendu en ligne.

En ce qui concerne le principe de l’axonométrie évoqué plus haut, sachez qu’une fois la perspective de tous les espaces réalisée il suffira de changer l’axe de la caméra et de le positionner au-dessus des images pour obtenir cette vue du ciel.